5 conseils pour un sommeil de champion

Dossier : 5 conseils pour un sommeil de champion

Nous ne le dirons jamais assez, le sommeil, notamment pour les sportifs, est essentiel pour la régulation hormonale, la gestion des graisses et une préparation physiologique optimale.

Voici 5 conseils essentiels pour dormir comme un champion ?

1- Un habitat zen

Certains privilégient le Feng-shui en harmonisant les espaces et la position des objets, tandis que d’autres se libèrent du stresse quotidien en tamisant la luminosité de l’habitat ou en abaissant le niveau sonore. Chaque décision allant à l’encontre des stimulis sensoriels rencontrés tout au long de la journée seront bénéfiques pour un retour au calme, essentiel pour trouver le sommeil plus rapidement.

2- Une chambre à coucher seulement pour dormir

Inutile de le préciser, mais la chambre à coucher doit rester un temple du sommeil. Les télévisions, tablettes ou autres ordinateurs doivent en être proscrit, surtout si c’est pour travailler ou regarder des films. Si vous inscrivez ce principe à votre vie quotidienne, votre cerveau fera la liaison entre ce « temple » et le reste de votre habitat et saura qu’une fois entré dans votre chambre son repos du guerrier lui tend les bras, vous vous endormirez plus vite.

3- Une literie fraiche et saine

Comme nous l’indiquons régulièrement, le choix de la literie dans son ensemble (matelas-sommier-couette-oreillers) détermine un confort qui doit convenir aux exigences du dormeur, à sa morphologie, et surtout à sa santé. Ainsi, les certifications et technologies sont à surveiller de près au même titre que l’origine des produits. Enfin, il est important de ne pas dormir sur un matelas artificiellement chauffé ou aux technologies trop chaudes pouvant provoquer suées nocturnes, courbatures ou prolifération de bactéries.

4- Dormir dans le noir et le silence

Afin de ne pas affecter votre niveau de cortisol, la veille d’un événement sportif par exemple, privilégiez des boules quies pour dormir et une chambre dans l’obscurité totale. Aucun élément extérieur ne doit vous déranger, vous devez absolument éviter les micro-réveils nocturnes qui pourraient aussi nuire à votre forme.

5- Pas de prise de médicaments

La France est l’un des plus grand consommateur d’antidépresseur au monde, et au même titre que les somnifères certains de ces psychotropes utilisés pour mieux dormir ne permettent pas de dormir ni de récupérer, ils rendent le système nerveux amorphe. Cette imitation chimique du sommeil ne parvient pas à réguler efficacement le système hormonal ni le sommeil paradoxal, essentiel à la maturation du systeme nerveux ou pour la capacité de stockage de la mémoire. Un endormissement naturel sera donc largement plus bénéfique.

Partagez avec un proche ou sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *